Précautions pour éviter les abus de confiance en Serrurerie

Quelques mesures de prudence incontournables sont à adopter lors d’une prise de commande à un serrurier dépanneur.

Je suis régulièrement contacté par des demandes d’aides de clients désabusés à la suite d’une commande souscrite avec versement d’acompte trop rapidement auprès d’un serrurier peu professionnel.
Ces situations interviennent souvent à l’occasion de problèmes urgents à résoudre. Par exemple face à une porte ou une serrure sécurisée qui dysfonctionne, le client appelle le premier serrurier d’une liste sur internet. C’est ainsi que certains clients néophytes pris de court, se laissent convaincre par le serrurier rapidement sur place de la nécessité d’un changement complet du matériel plutôt que d’une réparation. S’ensuit généralement un devis astronomique pouvant aller jusqu’à 3000 euros, que certains clients acceptent sous la contrainte de méthode de vente agressive avec une demande d’acompte immédiat s’élevant parfois jusqu’à la moitié du devis. Mais le désappointement des clients ne s’arrête pas là, car il arrive que le prétendu professionnel de la serrurerie ne vienne même pas poser le matériel dont il a pris commande. Les clients ont beau rappeler la plateforme téléphonique qui a envoyé initialement l’intervenant. Des promesses d’intervention sont renouvelées, mais non suivi d’effet. Après une petite investigation le client comprend que la personne qui est venue chez lui est un indépendant fraichement inscrit au registre des métiers ayant acheté l’ordre de mission à une plateforme centralisant les appels générés par des publicités massives sur le Web. Que la centrale de réception d’appel est située en région parisienne et qu’elle n’a pas de lien de responsabilité vis-à-vis de la commande passée avec acompte. En fait cette entreprise médiatrice met uniquement en relation les clients avec les professionnels qui paient un apport d’affaire. L’histoire peut se conclure par une commande et un acompte perdu. Car le professionnel indépendant ayant intervenu cesse son activité et qu’un acompte sur une commande n’est pas une créance prioritaire.

Comment ne pas tomber dans ce genre de piège ?
Quelles sont les précautions à prendre lors d’une prise de commande en serrurerie ?

Vérifier les informations légales du serrurier et leur concordance : son téléphone, son adresse, son Siret, son début d’activité, son code Naf d’activité.

  • Le téléphone pour joindre le serrurier doit lui appartenir en propre et non pas à une plateforme téléphonique. Pour ce faire toutes les parutions du professionnel sur internet doivent porter ce numéro, par ordre de priorité : pagesjaunes.fr, Google Maps, son site Web, son formulaire de devis, etc.
  • L’adresse du serrurier doit se situer selon les régions entre à moins de 5 km à 30km. En province les Artisans serruriers peuvent être amenés à faire de plus distance. Car la densité de population est plus faible et la profession moins représentée. À l’inverse à Paris vous avez des serruriers ayant pignon sur rue dans pratiquement tous les quartiers.
  • Le Siret doit être en cours d’activité. Cette information est disponible sur beaucoup de sites internet comme societe.com, avis-situation-sirene.insee.fr, etc. par la même occasion vérifier le nombre d’établissements rattachés au Siren. Si une ribambelle d’adresses y est attachée alors que l’entreprise ne dispose pas d’une notoriété régionale ou nationale et que le chiffre d’affaires est moindre ; il est prudent de tourner les talons. Ces établissements ne sont peut-être que des coquilles vides pour donner l’apparence d’une entreprise locale.
  • Le début d’activité, pour une commande importante, comme une porte blindée privilégiez une entreprise ayant un nombre d’années supérieures à trois ; ou d’être affilié officiellement à une marque de porte et serrure comme Bricard, Heracles, Tordjman, Fichet, Picard, Securystar, Vachette, etc. Vérifiez l’affiliation sur le site de la marque. D’autres labels sont disponibles Les serruriers de France et les Sécuristes.

En conclusion, ne payez jamais un acompte supérieur à une somme qui mettrait votre budget en difficulté si vous la perdiez à une société que vous ne connaissez pas, ni ne signez un devis important. Si c’est un dépannage urgent, demandez une solution de mise en sécurité provisoire à moindre coût et demandez que l’on vous laisse le devis pour réflexion, que vous retournez avec l’acompte le cas échéant par la poste après réflexion et les vérifications suggérées  accomplies.

Si votre besoin de travaux rentre dans le cadre d’une prise charge d’un sinistre couvert un contrat d’assurance habitation ou clé, assurance perte ou vol des papiers et moyens de paiement de votre banque, appelez l’assureur ou la compagnie d’assistance chargée de vous aider. Ces organismes ont des listes de serruriers sérieux. Un syndic de copropriété peut également avoir une liste de prestataire à vous recommander. Lisez aussi les avis postés sur les professionnels de votre quartier sur Google Maps et PagesJaunes, et croisez les informations avec les sources suggérées précédemment peut vous aider également à faire un choix sur la base d’une mise en concurrence nécessaire de deux devis détaillés pour des frais de serrurerie important.

Dans le même registre pour compléter votre information sur le sujet :

Voici deux articles parus dans la Voix du Nord lavoixdunord.fr :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *